De l’importance d’une jolie encolure

Définition du décolleté: Le décolleté démarre de la base du cou, de la gorge, peut descendre très bas et laisser voir ou entrevoir la poitrine ou une partie de celle-ci, pouvant également révéler le dos et les épaules. Le décolleté peut-être très sage ou très provoquant…

Un peu d’histoire

L’idée du décolleté s’invente officiellement au XIIIè siècle, même si il est déjà présent auparavant. L’étymologie du mot se situe vers 1265, avec l’apparition du mot « escolleter »découvrir en laissant voir le cou. A chaque époque son code vestimentaire, mélange de pudeur ou d’impudeur, adoptant des décolletés de formes bien différentes. A la Renaissance, le regard se porte surtout sur le haut du corps féminin: la gorge et les épaules. C’est l’apparition du décolleté et du corset. Au début du XVIè siècle, une période d’austérité s’installe; le décolleté remonte et s’élargit sur les épaules, formant ainsi une encolure carrée ou légèrement bateau. Plus tard apparait la fraise: à un décolleté carré ou en V, s’ajoutent de la guimpe et des ruchés, s’agrandissent pour finalement devenir une collerette. Très en vogue dans les Cours Royales en Italie, en Espagne, Marie de Médicis en sera un très bel exemple. Le XVIIè siècle voit se dessiner 2 tendances qui perdureront: une mode plus pudique de la bourgeoisie et une mode plus osée à la Cour. La bourgeoisie maintient le décolleté carré tandis qu’à la Cour de Louis XIV, le décolleté largement ouvert est de mise. Au XVIIIè, les bourgeoises rajoutent un voile sur leur décolleté et serrent fortement la taille. La noblesse adopte le décolleté à balconnet, surtout pour les réceptions, mettant la poitrine en valeur… Au XIXè Siècle, le Directoire voit l’apparition de Merveilleuses, s’inspirant de la mode antique, toges, capes, drapés, posés sur les épaules, laissant apparaître la poitrine. Le XXè Siècle débute par une période de pudeur: col remonté, manches et jupes longues… Tout en élégance et en retenue. Ensuite se succèdent différentes phases de la mode en corrélation avec les mouvements sociétaux et historiques: 1920-1940-1968 pour n’en citer que quelques uns…

Le décolleté est souvent le reflet d’une époque, d’une manière de vivre, d’un état d’esprit, d’une vision de la femme. Mais il ne faut pas oublier que c’est aussi LA pièce du vêtement qui permet de mettre en valeur un élément du corps féminin important. Il me semble me souvenir que les Japonais considèrent la nuque comme étant la partie la plus gracieuse et significative de la silhouette féminine. Je pense que c’est exact! Quoi de plus subtil que de laisser voir ou entrevoir la nuque, la courbe du cou, la naissance de la poitrine… Chez BLUET, l’encolure est la pièce la plus importante d’une robe ou d’un chemisier. Pour cette raison, au fil des saisons et des collections, nous essayons de vous proposer des modèles aux jolis décolletés. Que de formes possibles: encolure ronde, bateau, en V, en forme de coeur…

Les Décolletés BLUET

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other